Ne jamais porter de soutien-gorge et/ou de petite culotte quotidiennement n'est pas une perversion.

C'est un véritable style de vie qui permet de se sentir bien et en harmonie avec soi.

 

Malheureusement, pour le plus grand nombre, ne pas porter de sous-vêtements est associé au milieu libertin. Et pourtant, même dans ce milieu, ceci reste très marginal. Ne pas porter de soutien-gorge et/ou de petite culotte n'est pas une question de provocation, mais d'esthétisme, de confort et d'hygiène de vie. D'ailleurs, ce n'est peut-être pas pour rien que de plus en plus de "people" adoptent ce style de vie, comme Kate MOSS, Nicole KIDMAN, Britney SPEARS et bien d'autres

 

Comme le dit Lio, "quel est le problème de ne pas porter de sous-vêtements" ? Ne trouvez-vous pas, vous aussi, "extrêmement laid" de voir "les lignes des sous-vêtements en dessous d'une robe" ou de tout autre vêtement ? De plus, qu'est-il plus indécent : voir des Seins-Libres sous un vêtement ou voir un string qui dépasse d'une jupe ou d'un jean ?


 

Vous êtes-vous un jour demandé pourquoi vous portiez des sous-vêtements ? Par habitude ? Parce que la société et le regard de votre famille vous y oblige ? Parce que vos parents vous ont toujours dit "tu dois mettre des sous-vêtements !" ; pourquoi ?

 

Savez-vous que le soutien-gorge accélère la ptôse des seins ? Qu'il est soupçonné d'en favoriser le cancer ? Que les petites culottes facilitent les mycoses et les pertes vaginales ?

 

Vos sous-vêtements sont-ils confortables à porter ? Vous pensez que oui ? Probablement parce que vous n'y faite plus attention. Mais si vous les abandonniez une semaine, vous constateriez très vite que vous ne les supporteriez plus.

 

Vivre Sans-Contraintes est une remise en cause de ses habitudes et de son éducation. Cependant, avec un peu de curiosité et d'ouverture d'esprit, nous vous invitons à découvrir ce style de vie. Et si vous le pratiquez déjà, ne vous en sentez pas coupable.

 

Vivre Sans-Contraintes est un acte militant de liberté. Et ce, au même titre qu'une femme a le droit d'affirmer fièrement que d’être en jupe ne fait pas d'elle une "allumeuse", "une salope" ou "une pute".